tableau rond

Au-dessus du brouillard


sopra la nebbiaUn texte comme celui de Pier Carpi, Sopra la nebbia, roman paru initialement en 1987 chez Spirali (Milan), avait fait l'objet d'un premier dispositif de traduction de l'italien au français par Fanchette Kunz et Enrica Ferri, alors intervenantes au Collectif de recherche pédagogique et psychanalytique.
Claire-Lise Grandpierre, considérant l'édition comme un investissement essentiel au projet culturel de l'Association, avait acheté les droits de traduction de ce roman, elle ne savait pas quel allait être véritablement le destin de ce geste emblématique.
 
Sébastien Krauer a relancé en 2009 le travail de lecture et de traduction du texte avec Michel Kyburz.
Cyril Maillefer a entrepris le travail de création graphique qui a permis la parution du livre de Pier Carpi en français, Au-dessus du brouillard, paru en 2011 aux soins de la Coopérative sociale et culturelle Immunitas (Lausanne).
 
Le livre intègre les dessins d'Anne-Marie Gonzalez, préparés dans l'atelier de l'artiste Chantal Quehen à Saint-Sulpice.
Bernard Romy a tourné une séquence du film Les vagues et les plis de notre vie dans cet atelier.
La séquence restitue comment une production éditoriale donne aussi l'opportunité d'un travail artistique de qualité.
 
Enrica Ferri a proposé que ce texte aboutisse à une pièce de théâtre, dont le scénario et la mise en scène seront élaborés et produits par l'Association.
 
Une équipe est constituée désormais autour de ce nouveau pari.
Au-dessus du brouillard
 
Le chiffre de la parole