tableau rond

La notion de chiffre de la parole

Arrivé d’Inde en Italie à la Renaissance, en passant par le Moyen-Orient et la Sicile, le zéro (en arabe zifr, d’où zéphyr, chiffre) permet de compter à partir de neuf chiffres de base, en se combinant avec eux par intégration, dans une sorte de spirale, alors qu’avec les chiffres romains, le compte se faisait jusque-là de façon linéaire, en ajoutant des lettres à une série.

À la Renaissance, cette nouveauté va transformer radicalement la pensée et la logique, la science, l’art et la culture.

C’est avec ce paradigme et le long de cette métaphore que la chiffrématique intègre les sciences, en particulier la psychanalyse et la linguistique, en proposant par l’analyse de la pensée unique, linéaire, un mode de la pensée et de la parole en spirale.

La chiffrématique est la science de la parole théorisée par Armando Verdiglione depuis le début des années 1970.

Cette science pose l'enjeu d'une clinique qui aborde tant la particularité que la spécificité de l'acte de parole.

[page en construction]

Le chiffre de la parole